a1841be3710ceb840632763b2b7d58d8Bonjour vous!! Comment ça va aujourd'hui? Mieux qu'hier? Aujourd'hui je broie du noir :(...

Vive le sport, vive le sport, mais étant donnée que je suis une sauvage dans mon genre, je n'ai pas fait d'étirement (je n'en fais jamais à vrai dire) et depuis hier j'ai mal partout. On dirait qu'une voiture m'est passé dessus. C'est nul! 

Bref, aujourd'hui je vais vous parler de mes attentes de la vie, de mes espoires. Je ne trouvais pas d'autres mots qu'Expectation car je trouve qu'il résume tout à lui tout seul.

Donc voilà! J'ai vu une vidéo sur youtube. Une fille qui parlait de locs. Elles disaient que pour en profiter il ne fallait pas attendre qu'ils aient huit ans, mais qu'ils fallaient les vivre maintenant. C'est exactement ce que je faisais. J'ai des locs et je ne fais pas de superbe coiffure psk je ne les trouve pas assez long pour ça. Je pensais toujours, quand ils seront plus long je pourrais faire ça et ci. Ce qu'il y a c'est que je disais ça aussi l'an dernier.

Je me rends compte que je suis vraiment toujours dans l'attente, ce qui fait que je vis rarement le moment présent. Je ne profite pas! Un jour j'aurai ça, un jour je ferai ci, c'est toujours un jour. J'en ai marre et pourtant. Ce qu'il y a c'est que je n'aime pas les choses qui ne dureront pas, enfin, dans ma tête, quelque part au fond de moi, j'ai besoin de stabilité avant de commencer quoique ce soit. Suis-je la seule à penser comme ça? Malheureusement du coup, au lieu de vivre maintenant, je fais des plans pour demain, mais demain je ferais pareil. 

Cette année je pense à été la pire de toute ma vie je pense. Pire que la 2nd ou j'ai failli redoubler. Alors cette année je n'ai pas vécu. J'ai attendu qu'elle se termine et j'attends encore qu'elle se termine. J'attends également que la prochaine année se termine et que je puisse rentrer chez moi. Dans ma tête c'est ça. Je rentrerai chez moi et je pourrais enfin vivre. En ce moment je suis plus spectatrice qu'actrice. Je crois que le bonheure ne tombe pas du ciel et qu'il faut aller le chercher, mais je ne veux pas le chercher en étant dans une situation éphémère, alors oui j'attends encore.

En reparlant à Monsieur E dimanche, je me suis rendu compte que j'étais parti pour de mauvaises raisons. Etant malheureuse ici, je préfère rentrer. Je suis parti principalement pour oublier Monsieur E et pour fuir une maison trop strict, mais ça n'a rien changé. Je vis toujours comme si ma mère était là et je n'ai pas oulibé Monsieur E. Alors à quoi bon? 

 Lorsque je serai rentré, étant donné que je me rends compte que j'aime ce que j'avais, alors j'en profiterai sans me plaindre. :)

Toujours valoriser ce qu'on a et apprendre à les apprécier.