Coucou à vous!!

Merci Paradisienne, tu as bien raison. Aussi dure que cela puisse paraitre, certaines décisions sont indispensables :(!

Comme prévu, après une semaine de triomphe, ma joie est vite retombé et il m'a vite manqué. Rassurez- vous je ne l'ai pas appelé, mais cette semaine n'a pas été de tout repos.

Lundi, à la cafétéria, il est soudainement apparu derrière moi pour commander un café. Pendant ce laps de temps j'étais speechless, vous savez c'est quand vous ne pouvez plus prononcer un mot psk c'est comme si le temps s'était arrêté et que vous êtes comme pris de panique. Enfin j'étais redevenu stupide. Je ne me suis pas retourné. Quand il s'est éloigné, je me suis remise à respirer, et mes mains tremblaient, j'avais besoin de m'assoir :(. Comment c'est possible???? De faire un tel effet??? Il me tape sur les nerfs :-/.

Mardi soir c'était l'anniv de mon coloc, et non M.E ne le connait pas pourtant il est apparu dans la fête :D :(. Il était tellement chou avec son pull bleu marine et ses boucles doré. J'avais autant envie de le secouer que de me blotir dans ses bras. En allant lui parler on s'est embrassé sur la bouche sans faire exprès. Pour ma défense, il faisait sombre. Il m'a dit "excuse moi". Personne n'a rien remarqué. Malheureusement je n'ai pas arrêté de faire la tête à la soirée :(. En fait quand il est arrivé une autre fille a littéralement sauté de joie :(. Ca m'a achevé. Il faut dire que je déteste la jalousie, pas spécialement psk ça détruit votre couple, mais surtout psk ça vous transforme en une personne que vous ne reconnaissez plus si vous la laissez prendre le dessu. Donc oui, j'ai été jalouse toute la soirée. Il n'est pas resté avec elle, non. Si ça se trouve il a la mm relation avec elle qu'avec moi; c'est à dire en public s'est limite si on se connait mais en intimité tout est permis... Ca me faisait trop chier. Je n'ai pas pu m'empecher malgré moi de le yeuter de temps en temps et lui de temps en temps c'est elle qu'il yeutait.. je ne pouvais pas esquisser le moindre sourir, trop occupé à bouilloner à l'intérieur. Parfois on se regardait dans les yeux, mais j'aurais préféré que cette fille ne soit pas venu. En partant il m'a tout de même dit au revoir. AAAAAAAAAAAAAAAAAAAA et puis il y avait cette autre fille, super bonne qui dansait sans complexe, avec une peau aussi dorée et parfaite que les biscuits petit beur de Lu. Je ne me sentais pas menacé par elle, mais il la regardait aussi. Elle dansait tellement bien qu'il en souriait. Vous voyez c'était le genre allumeuse, pas vraiment avec qui il aurait une histoire, mais ça fait toujours chier. C'est dans ces moment là que vous avez envie de lui cacher les yeux... fiou que de menace..

Mecredi matin, je lui ai demandé si le soir il pouvait me ramener à la maison. Il m'a dit ok. Puis il m'a dit qu'il avait envie de me fair l'amour. Je lui ai répondu qu'on ne pouvait pas psk on ne voulait pas les même chose alors que c'était mieux pour nous deux. Le soir quand vient l'heure, il me dit qu'il ne comprend pas pourquoi j'ai besoin de lui. Je me suis senti super humilié, je n'ai pas pu empêcher les larmes de couler d'un coup. Je me suis senti comme une p**e. Ca faisait trop genre: "puisqu'on ne couche pas ensemble ben je ne vois pas pourquoi tu veux que je te ramène. Comme si je devais coucher avec lui pour qu'il me rende un service. J'avais la rage. 

En rentrant je lui ai dit des choses pas très gentil (à mon avis mais qui pour un mec sont ptet sans effets). Je l'ai traité d'insensible, d'aveugle psk'il n'avait surement pas remarqué que j'avais des sentiments pour lui. Je lui ai dit que je ne lui faisais pas confiance, qu'il était un robot et qu'il ne comprenait rien. Il m'a répondu que si j'avais vraiment eu un probleme il m'aurait ramener, mais que je ne lui avais pas expliquer pourquoi. Sûrement sa façon à lui de me dire qu'il ne me prenait pas pour une p**e comme je l'ai cru. Donc oui on s'est disputé. Ca m'apprendra à lui demander quelque chose.

Jeudi je me suis excusé, mais pas de réponse. Il doit se dire que je suis une fille à problème. Si ça se trouve, maintenant il n'aura vraiment plus envie de moi. Et on pourra se laisser. La dernière fois qu'on s'est disputé et que j'étais vraiment décidé à ne pas l'appeler, il m'avait dit qu'il n'avait plus envie de moi. Je l'ai cru psk la veille quand il était passé il n'avait pas insisté comme d'habitude. Deux mois plus tard il a dit qu'il l'avait dit psk je voulais quelque chose qu'il ne pouvait pas me donner. Ensuite on s'est quitté pour 15 mois. Aujourd'hui ça recommence, mais si vraiment il ne veut plus me voir ce sera plus facile. Ce sera plus facile psk si ça vient de lui, je suis plus disposé à ne me pas m'humilier et à quémander quoi que ce soit. Tandis que quand c'est moi... Par exemple, je crois que s'il m'avait pris au sérieux il ne m'aurait pas dit qu'il avait envie de me faire l'amour. On a déjà tellement jouer à ce petit jeu qu'il ne me croit pas. La vérité c'est que moi non plus je ne me fais pas confiance, mais je sais qu'on ne plus coucher encemble c'est le mieux pour moi et ma santé mental. 

J'ai tellement envie de l'embrasser et de me blotir dans bras. :( il m'énerve.

Lundi soir, un gars dans le quartier m'a dit "Tu es de plus en plus belle"

Pourquoi ce genre de compliment ne vient jamais de lui?? il m'énerve.

C'est quand qu'un jolie garçon m'aborde pour me faire oublier M.E! Je m'énerve.