6253c4741c635dbfdd6e6d3a6cb8972f

Que vous dire ce soir?

Je pense beaucoup à lui. Je crois qu'il faut que nous restions amis. Il était à la première soirée et je l'avais remarqué vite fais. Je l'avais vu à la cuisine et il ne me semblait pas très gentil, et puis il était blanc et il ne semblait pas me prêter attention donc j'ai vite mis une croix dessus. Puis je l'ai revu quand il aidait à réparer la porte et la je l'ai trouvé sexy. C'est sexy les mecs qui savent gérer la situation :)

La semaine suivante il était à la maison, mais je l'avais complètement oublié, obnubilé par M.E. Il me parlait et on faisait connaissance. Je me suis juste dit que nous étions à une soirée, donc que c'était normal qu'il me parle. Le lendemain, je le revois de loin et par la vitre je m'aperçois qu'il me regarde. Étrange.

Quelques minutes plus tard lui et Forêt noir m'invitent à un barbecue. La encore c'est Forêt noir qui m'intéresse le plus, donc je ne lui porte pas grand attention. À la soirée, il me fait remarqué que je suis en retard. Étrange. Il me fait remarqué que j'ai disparu de la fête la veille (quand j'ai surpris M.E en train de regarder l'autre). Étrange. 

Je passe plus de temps avec lui qu'avec Foret noir car Monsieur est occupé. On ne flirte pas, sauf ce moment ou il me dit que c'est moi qui le fait sourir :). On se taquine, on se regarde dans les yeux, il commence à prendre de la place. Je demande à une fille si je suis la seule célibataire à la soirée, elle me répond que oui. Je suppose que monsieur Mont blanc l'est aussi mais plus tard il marmone quelque chose au sujet d'une fille et il semble contrarié. On ne flirte pas. Il est juste sympathique. Plus tard il nous apprend qu'il a récemment perdu son père. Ça y est, il n'est plus avec nous. Je veux le prendre dans mes bras, mais nous ne sommes pas assez proche. Je dois partir, et sans savoir comment je l'embrasse juste à côté de ses lèvre. Il est surpris. Je suis surprise. Il ne s'y attendait pas. C'était comme s'il se disait :putain j'ai fait passer de fausse idées. 

Bon alors pas le temps d'avoir honte, je fais comme si tout est normal et je taille. Le dimanche, il vient aider mon coloc à réparer son ordi. Il est gentil, on parle, on se regarde dans les yeux. Le seul moment ou il laisse transparaitre qu'il n'est pas de marbre, c'est lorsque qu'une seule fois rapidement ses yeux voguent sur mes cuisses. Il s'en va, je le regrette déjà. Le lundi, je le fuis. Je ne veux pas le voir. Jn'aime pas ce qu'il réveille chez moi. Du moins ça me perturbe. Je le fuis, mais je fini par croiser son chemin. Il est surpris de me voir. Je demande pour Forêt noir. Peut être cela le dérange-t-il? Je dois aller à la BU vous écrire, il doit aller au garage. J'ai envie de l'accompagner. Peut-être veut-il que je vienne? Je ne sais pas. Il est froid. Je pars. Le mercredi midi, je veux l'éviter encore une fois, mais mauvais timing, je tombe sur lui. 

Il es surpris de me voir, il est content, je souris bêtement. Il me dit qu'il y a sport ce soir, est ce que j'y serai, lui il y sera. Alors oui j'y serai. En sport, on ne travaille pas beaucoup. Il me perturbe. Il ne semble pas prêt à reprendre. Il me lance des défis, j'en relève un. Le 2nd je refuse, il me traite de lâche. Ça fait mal. J'essaie de me concentrer. Impossible. Ses grands yeux malicieux me suivent. 18h30 je lui dis que j'ai fini, on s'en va tout les deux. Je lui dis que je veux plus de fesses. Il me dit que je n'en ai pas besoin, il a regardé, elles sont bien comme ça. Je sens venir le silence. Je crois qu'il veut me raccompagner en voiture. Je dois fuire. Je lui dis que je dois prendre une douche. On ne veut pas se laisser mais on se laisse, sans baiser. À la maison je me sens coupable, je lui envoie un msg sur fb. Il ne le reçoit pas. Déçu je m'endors tard. 

Jeudi midi, mon téléphone sonne. C'est un message, un nouveau numéro, c'est lui! Il a demandé mon numéro à mon coloc. Il voulait m'inviter à bouger avec eux. Il voulait aussi passer me voir. Je lui dis que la prochaine fois qu'il en a envie de ne pas hésiter. Me prend-t-il au sérieux, je ne sais pas. Je le suis. Il me répond ouais. Est il sérieux? Je ne sais pas. Nous parlons une bne partie de l'après midi. Il m'apprend qu'il m'avait vu le tout premier soir. Choc! Que je l'ai intrigué. Second choc! 

Et voilà ou nous en sommes. J'ai regardé ses photos. Il y a encore quelques une de son ex/ sa copine. Je ne sais pas ce qu'elle est. Je veux dire je ne sais pas si je vois des choses qui n'existe pas (je suis folle) et je le prends pour un célibataire, ou alors j'ai raison et il l'est, mais dans ce cas pourquoi y aurait-il tant de photos d'elle? Il y a encore quelques jours j'avais des doutes, mais je préfère penser que c'est sa copine. C'est largement plus facile. Elle est belle. Moi je trouve qu'elle est belle, mais mes copines la trouve bof... 

Quoique peut importe, sous ses photos c'est lui qui y commente des coeurs. Elle est grande, elle a une super peau, elle semble sensible, drôle et sûr d'elle.Trois ans de relation comme la leur ça ne s'oublie pas comme ça, n'est ce pas? Cela aurait été plus facile pour moi de ne pas lui accorder de l'importance s'il ne se manifestait pas autant dans ma vie.

Voila trois jours que nous ne nous sommes pas parlé. Je me sens bien. Parfois j'ai comme un élan de passion puis je m'efforce de me dire que l'amitié serait meilleur pour nous.