Quelque chose ne va pas :( Je ne sais pas si je suis triste, en colère, déçu ou même résignée.

IMG_20180403_002405

Il y a encore moins de deux semaines j'étais super heureuse. On s'était dit qu'on avait encore envie l'un de l'autre. J'avais terriblement envie de lui envoyer une photo sexy mais une petite voix me criait de ne pas le faire. J'ai appris ce jour-là qu'il prenait l'avion deux  jours plus tôt que moi. Le hasard a peut-être voulu nous envoyer un message. Près mais jamais ensemble. A deux jours près nous aurions (peut-être) partagé le même vol. Je fantasmais déjà. Je le voyais même passer sa dernière nuit avec moi. Je me suis endormi sur un petit nuage, mais quand je me suis réveillé le lendemain, il avait mis en story LES YEUX de la Miss K, son ex de 2016. Cétait une très jolie photo, du genre qu'on pourrait retrouver dans les magazines, avec la lumière du coucher du soleit chaud et doux à la fois. Il n'a pas mis son corps, ou ses lèvres, ou une photo en maillot de bain, mais ses yeux. Je crois que ça traduit une grande tendresse et un profond attachement.

Je n'ai pas pu m'empêcher de lui envoyer un message et je lui ai demandé s'il était amoureux d'elle. Pensait-il qu'on ne l'aurait pas reconnu? Comme si elle avait été son mysère partagé? Je ne sais pas. Je lui ai dit que j'imaginais très bien qu'il couchait avec d'autre mais qu'en les mettant en photo de profil, il gâchait tout. Il n' a rien compris. Il  a dit qu'il avait le droit de changer de photo de profil, que j'étais la seule à lui demander des comptes et que le mot "amoureux" ne faisait pas parti de son vocabulaire. On dirait que chaque année je découvre des choses sur lui.... Je lui ai répondu que je devais être la seule chiante qui tenait à lui, mais que j'allais me calmer (sous-entendu je vais prendre mes distance). Il n'a pas nié en tout cas.

Est ce que je suis la seule fille qui pose des questions pour savoir où elle se situe? C'est moi qui ai un ptoblème? S'il m'avait répondu oui ou non j'aurai su quoi faire. En vrai, je crois qu'il ne veut pas se l'avouer. Moi la veille je lui avais envoyé une photo de moi, mais celle qu'il a mit quelques heures plus tard c'est elle. En Novembre encore, c'était elle. En Mai 2016, il n'était pas capable de s'afficher en public avec une fille (#moi), pourtant avec elle, il est resté en couple pendant six mois aux yeux et su de tous. 

En Mars dernier, j'ai cru/je croyais qu'il m'aimait bien, et quelques jours après il y avait cette latina dans son lit. Il a tellement peu d'estime pour moi qu'il a mis cette photo en pleine photo de profil. 

Il dit que "amoureux" ne fait pas parti de son vocabulaire. Moi je dis qu'il est tout simplement inconscient de ce qui lui arrive. Ce qu'il ne veut pas, termine par se réaliser, mais pas avec moi, avec d'autres. Et puisque je suis une prophétesse en herbe, bien qu'il ne veuille pasa tomber amoureux il finira pas l'aimer elle, s'il ne l'aime pas déjà.

Quant à moi? Vous savez dans les feuilletons, il y a l'héroine caractérielle, la méchante sexy et l'idiote gentille mais qui ne fait pas le poids. Moi je suis celle là, l'idiote gentille de qui on sert quand ça ne va pas. Bien sûr, ça c'est dans son film à lui.

Dans mon film, je vaux mieux que ça. J'ai l'impression que ça me transforme en quelqu'un que je ne suis pas. Une personne en colère, amère, obsessive et chiante qui a besoin d'attention. Je ne suis pas comme ça. Je ne veux pas toucher le fond. Je veux exister sans lui.

Je disais à mes copines que sans lui j'étais malheureuse, mais avec lui aussi. J'étais prête à me contenter de miette, m'écraser et me taire pour être avec lui, psk ptet seule c'est tout aussi terrible. J'avais envie de le voir, d'être dans ses bras. Mais je suis bien trop fier pour ça et je ne veux pas être humilié encore une fois. Il a dit que je me faisais du mal toute seule et pour rien. Je me fais du mal psk je n'ai pas confiance. Je n'arrive même pas à lui parler comme je veux. Je veux pouvoir être moi et avec lui ce n'est pas possible.

Il va sûrement me manquer et peut-être que je vais lui reparler, mais il est préférable qu'on ne se voit pas. Je crois que je veux même plus de lui comme père de mes bébés.

Je ne retournerai pas avec Monsieur psk je n'arriverai jamais à me reposer sur lui, mais il m'a montré que c'était possible que je sois bien traité. Il lui arrivait de me regarder et de me dire tout simplement que j'étais belle. Il pouvait être avec moi sans qu'on couche forcément ensemble. Il me respectait.

Je dois me faire passer avant.