La toute première fois que je l'ai vu, c'était en Mai 2016. J'étais au café de son frère. Je faisais passer le temps avant d'aller chez la coiffeuse. Puis, elle est entré.

Impossible de ne pas la remarquer avec son attitude! A première vu, c'était une lycéenne, donc rien de trop surprenant à ce qu'elle soit extraverti (surtout chez moi d'où je viens). Ensuite, même si j'étais dos à la caisse (là ou il était), j'ai bien compris qu'ils étaient proches. Elle est passé derrière la caisse. Je crois que j'ai du le regarder une dernière fois et il avait l'air perdu. Il ne regardait personne. Je suposse qu'il couchait avec nous deux. 

Ensuite, je ne l'ai pas revu. J'ai bloqué Monsieur E, mais je m'interessais toujours à lui. Puis en juillet, j'ai remarqué qu'une certaine fille aimait ses photos et puis ensuite j'ai vu qu'elle avait mis leur baiser en photo de profil Instagram. Ça m'avait fait beaucoup de mal. J'avais cru m'a vie finir à ce moment là. 

D'abord, après m'avoir dit que les sorti en public ce n'était pas pour lui, je voyais qu'il embrassait une autre fille en pleine forêt et que quelqu'un avait pris la photo. Donc, ce n'était pas les sorti en public qui ne l'interessait pas, c'était moi tout simplement. Ensuite, lui qui était si secret l'avait laissé mettre la photo en photo de profil, pour moi ça signifiait qu'elle avait du poids. Quoique le lendemain elle avait enlevé la photo. Je ne sais plus quand est ce que j'avais compris que c'était la fille de la boulangerie ou si je l'avais toujours su.  Quand ils se sont quitté, il es revenu vers moi. Puis je l'ai rebloqué jusqu'en septembre de cette année pour voir qu'en novembre il la mettait en photo de profil et qu'en mars il la mettait dans son statu.

En gros, elle compte. Ça me fait mal. Il y a des jours ou je pense comme une garce désespérée et je me dis, si elle aussi elle a droit à une part du gâteau pourquoi pas moi. Ou, je pense pourquoi je serai la seule conne de l'histoire. 

Mais non, je veux pas la faire passer pour une conne, mais je vais pas non plus le laisser pour elle. Enfin, à moins de me taper une méga humiliation (une demande en mariage, une sextape, ou une grossesse). Oui, parce que avant je pensais, je vais pas me battre pour un garçon. S'il va voir ailleurs, tan pis, je ne partage pas. Il est sensé être à moi seule. Je pense encore comme ça. Le prochain amoureux que j'aurais il aura interêt à filer droit, mais bon, en attendant je suis amoureuse de l'autre con et je dois m'adapter. 

Ma cousine m'a dit qu'elle n'était pas une rivale psk clairement elle gagnait partout, et moi je suis la "side chick". Il est vrai que d'un point de exterieur c'est à ça que ça ressemble, mais je ne peut pas m'empêcher de me dire que même si je ne suis pas dans son entourage, même si on échange pas tout les jours, on partage quand même un lien spécial et je crois qu'il durera encore très longtemps. 

Je commence à me dire que si je devais le partager avec elle, ça ne serait pas si grave, parce que je ne sais pas si je peux me passer de lui.

Est ce qu'elle se doute de mon existence? Est-elle hyper amoureuse de lui? Je me demande s'il n'aurait pas été son premier, et s'il n'est pas son unique. Je crois que oui, et si c'est le cas, je comprendrais très bien qu'il ait une affection (psk ce n'est pas un monstre sans coeur) particulière  pour elle et vice-versa. Si on admet qu'un bon nombre de filles perdent leur virginité au lycée entre 17 et 18 ans, ben se serait logique que ce soit ça, puisque elle l'a rencontré à cet âge là. 

Décidément, elle a beaucoup de poids.