Hola!!!! :D !!!

JE SUIS SUPER HEUREUSE!!!!!!

:D oui je sais que je ne devrais pas!! Que se sont les larmes qui  m'attendent si je me permet de monter à tel degrée de bonheur.... Je le sais, je le sais mais je n'arrive pas à me retenir, à me contenir :D!!!

Après dimanche dernier, en surface, revoir Monsieur E avait été une erreur. En surface, j'étais indifférente à qui s'était passé. En surface je n'en avais rien à faire de lui. J'étais persuadé que c'était ce que je pensais. Puis est arrivé samedi soir.

Samedi soir, j'étais supposé le voir, je veux dire l'apercevoir. Ca ne s'est pas passé. C'était comme si mon monde s'était écroulé.J'ai été en mode off pendant toute la soirée. Je me suis rendu compte que pendant toute la semaine je ne l'avais même pas croisé. Je ne l'avais pas vu. On s'était échangé quelques messages, mais ce n'était rien! Tout d'un coup j'étais perdu. Il me manquait. J'avais besoin (?) de lui.

Demain je rentre chez moi et je savais que nous n'allions pas nous revoir pendant deux semaines en plus de celle passé (donc 3) si je ne me décidais pas.

Hier soir j'ai pris sur moi et je lui ai dit qu'il me manquait et que je voulais le voir avant de rentrer chez moi. Pour moi c'était énorme psk dans ma tête je me dis que je ne peux pas lui montrer à lui mes faiblesses. Je ne voulais pas qu'il pense avoir le contrôl sur moi. En 4 ans c'était la 1ere fois que je le lui disais par message. Je ne veux pas qu'il sache que je perds la tête quand il n'est pas là. Mais hier... je ne pouvais pas faire autrement.

Donc je lui dis qu'il me manque, il voit le message et puis rien.

Pas de réponses.

Je l'ai très mal pris. Ca m'a fait mal. J'avais le choix entre péter un câble et lui dire n'importe quoi ou mourir d'orgueil et ne plus jamais lui parler (du moins essayer). J'ai choisi l'option n°2  et j'ai bien fait psk finalement il m'a répondu ce matin :D! Apparement il était trop malade pour me répondre. Est ce que je le crois? Bon, je n'ai aucun moyen de le vérifier alors oui.

Non il ne m'a pas dit que je lui manquais aussi, mais je sais qu'il voulait me voir avant que je parte et ça me suffisait.

Il est venu cet après-midi et c'était super :D!!!

Je me suis laissé aller. Bon ça, il se peut que je le regrette lors des prochains jours, mais pour l'instant je suis plutôt contente de moi. Qu'est ce qui s'est passé? Peut-être ai-je envie de croire qu'on est lié? Je crois qu'aujourd'hui je n'ai pas eu peur de le perdre. Je n'ai pas eu peur qu'il ne revienne pas. Je n'ai pas eu peur qu'il voit d'autres filles. Je pense que je voulais qu'il me voit plus aimante qu'effrayé, plus généreuse que preneuse, plus dans l'action que dans l'attente.

D'une certaine façon je pense qu'avant j'avais toujours dans la tête "et s'il ne revenait pas?" Bon je ne sais pas pour vous, mais moi ben ça ne m'aidait pas beaucoup de penser ça. Je ne pouvais pas m'abandonner complètement. Je devais rester lucide et me préserver.

Qu'est ce qui a changé? Quelque part je me suis dit que si je voulais réduire cette distance entre nous il fallait qu'on soit à l'aise. Peut-être qu'il sent ma distance alors il ne s'ouvre pas bcp, donc si je veux qu'il s'ouvre ben moi aussi je dois m'ouvrir.

Y a-t-il eu une différence? Oui une petite mais c'est déjà ça.

Est-ce que j'espère qu'il deviendra mon amoureux officiel à moi tte seule?

Pour l'instant ce que je veux c'est qu'on échange plus, qu'on se crée un lien. On a déjà quelque chose puisqu'on se retrouve toujours, mais je crois que pour l'instant je suis la seule à l'entretenir. J'aurais aimé que lui aussi s'y mette. Peut-être ne veut-il pas me donner de faux espoirs. Ce serait compréhensible.

Bon mais aujourd'hui c'était vraiment bien. :) C'est beau la confiance. Bon après oui, je repense toujours à cette Sandrine qui est sur le bout de ma langue à chaque fois qu'il se rhabille. Mais je ne peux pas le lui demander. Ca gacherait tout et puis je n'ai pas de preuves concretes donc je passerai pour une hystérique et le plus important c'est que je n'ai pas vraiment le droit de le questionner sur ses conquêtes. TCHOU!!! Heurk! Tan pis! (ou ptet heureusement pour moi)

Est ce que l'amour explique le fait que je n'arrive pas à me défaire de lui? Juste avant Monsieur E, j'ai connu un garçon au lycée. Nous avions une relation plus développée que celle j'ai avec Monsieur E. On échangeait, j'étais belle et j'avais de la valeur à ses yeux. Le problème c'est qu'il aimait aussi une autre fille je pense. Après 4 mois de patience, pour savoir quelle était ma place finalement, je me suis fatigué d'attendre. J'ai mis fin à cette histoire et sans retour en arrière malgré les occasions.

Si ça a été aussi facil de lui dire stop à lui pour qui je semblais plus importante, pourquoi est ce que je n'arrive pas avec Monsieur E qui ne fait aucun effort?

images

..... Terrible

Bisous!!!!